Vers un "cobaltgate" ?

  mer, 21/09/2016

Depuis une dizaine de jours et l'annonce de cheveux contrôlés positif au cobalt, les courses hippiques sont secouées par le spectre du dopage. 

Peu d'information sont communiquées et il se pose la question de la protections des parieurs. Alors que Fabrice Souloy ne peut plus aligner de chevaux au départ en scandinavie, aucune décision n'a été prise en France.

Il semble qu'il y ait un manque afin de gérer ces cas en France car si des chevaux contrôlés positifs peuvent être distancés à l'issue des analyses anti-dopages rien n'est prévu concernant les paris et les parieurs "lésés".

 

PARTENAIRES